Campus Guillemins

  • Maître d'ouvrage: HELMo
  • Architecte: Luc NELLES Architectes Associés
  • Situation: LIEGE
  • Année: 2013
  • Secteur: Infrastructures Scolaires
  • Surface: -
  • Références: 10.0720
  • Étude(s) Réalisée(s):

    pictos40x40 stabilitepictos40x40 techpictos40x40 energie

DESCRIPTION

Rénovation et extension d’un bâtiment scolaire (2.250m²)
Le campus Guillemins est le plus grand institut d’enseignement supérieur économique en province de Liège, à deux pas de la nouvelle gare internationale de Liège-Guillemins, il est largement ouvert sur le monde des affaires et les relations internationales. Afin de moderniser leur infrastructure et de répondre à l’accroissement du nombre d’étudiants, Helmo Campus Guillemins à rénové et étendu un ancien bâtiment non utilisé sur leur site.
Le bâtiment est destiné à accueillir des nouvelles classes, des amphithéâtres et des locaux sociaux. L’ensemble du bâtiment à été amélioré énergétiquement par un crépi sur isolant sur l’entièreté des façades, les salles sont munies d’équipements multimédia modernes et l’écologie est représentée par une toiture verte.

NOTE TECHNIQUE

Stabilité :
Le bâtiment initial (Rez +2) est un ancien bâtiment militaire composé de mur en briques d’épaisseur 35cm délimitant des locaux présentant des dimensions 9x9m. Les planchers de ces locaux existants sont composés de voussettes en briques s’appuyant sur des poutres en béton, portant de façade à façade. Ces planchers existants présentent une capacité portante évaluée à 500kg/m² et ont été déclarés aptes à reprendre les charges d’exploitation correspondant à la nouvelle affecta    tion : 300kg/m² pour les classes et 400kg/m² pour la salle de réception. Les revêtements de sol ont été renouvelés.
La partie centrale de l’immeuble, contenant les zones de circulation, a été démolie sur toute sa hauteur afin de créer un espace polyvalent au rez-de-chaussée et des amphithéâtres aux niveaux +1 et +2. Cette nouvelle construction présente des plans libres à chaque niveau grâce à l’utilisation de hourdis précontraints de grande portée évitant tout élément structurel intérieur à ces espaces. Les hourdis s’appuient sur des contre-murs fondés sur un radier afin de ne pas solliciter et d’interagir avec la structure existante. L’extension rayonne sur cette partie centrale avec une structure en hourdis sur maçonnerie.
La particularité du chantier à été de réaliser des dalles en béton rabotées aussi bien pour les nouvelles dalles de sol sur voussettes dans la partie existante que pour les hourdis (et dalle coulée en place) de l’extension. Le rabotage consiste à décaper 1cm de béton puis de polir la dalle afin donner un aspect de granit au plancher. Ce système présente une économie financière significative par rapport à un placement d’un revêtement en pierre. Par contre un soin tout particulier à dû être apporté au dimensionnement de l’armaturage des bétons afin d’éviter toutes fissures structurelles ou de retrait qui aurait pu nuire à l’esthétique du bâtiment.

Techniques spéciales :
La conception du bâtiment est de type basse énergie comprenant notamment :
-    Un système de ventilation double flux, avec un récupérateur de chaleur à roue à très haut rendement et un by-pass permettant de réaliser  un rafraîchissement de type night-cooling en été ;
-    Une installation de chauffage fonctionnant via une chaudière gaz à condensation avec brûleur modulant régulé de manière optimale pour une faible consommation en énergie.