Ecole Supérieure des Arts du Cirque

  • Maître d'ouvrage: Comission Communautaire Française
  • Architecte: Atelier d'Architecture Daniel Degoffe scprl
  • Situation: BRUXELLES
  • Année: 2018
  • Secteur: Infrastructures Scolaires
  • Surface: -
  • Références: 2012.0201
  • Étude(s) Réalisée(s):

    pictos40x40 stabilitepictos40x40 techpictos40x40 energie

DESCRIPTION

Etude des travaux de construction d’un bâtiment et de rénovation du « bâtiment 8 » destinés à l’enseignement des arts du cirque – Campus CERIA – ANDERLECHT – Surface totale = 2.950m²

Le projet comprend :
- La rénovation et transformation du bâtiment 8 afin d’y aménager des salles de cours et d’entraînement et des espaces détente ;
- La construction d’un nouveau bâtiment, à proximité du bâtiment 8, comportant notamment une salle de représentation et une salle de danse ;
- Une passerelle aérienne à structure métallique reliant les 2 bâtiments.

Le tout représente une surface de 1.700 m² pour l’ancienne chaufferie et 1.250 m² pour le nouveau bâtiment.

NOTE TECHNIQUE

Stabilité :
La structure portante du nouveau bâtiment se compose principalement de hourdis précontraints et de voiles en béton armé (prémurs). L’utilisation des hourdis permet la réalisation de dalle de grande portée sans étaiement. Les voiles en béton assurent le contreventement du bâtiment
Le nouveau bâtiment est fondé sur pieux. La dalle du rez-de-chaussée repose sur ces pieux tout en assurant l’équilibre de ces derniers.
Des passerelles techniques dont la structure est essentiellement métalliques sont suspendues à la toiture par l’intermédiaire de rail Ankra insérés entre les hourdis.

La rénovation du bâtiment 8 comprend de nombreuses interventions dans les planchers en béton armé existants (démolitions complètes ou partielles, réalisation de nouveaux planchers,…).
Le nouveau plancher du 2ème étage est un plancher collaborant reposant sur un réseau de poutrelles métalliques. Des passerelles techniques (structure métalliques) et des poutrelles tridimensionnelles servant de support aux matériels circassiens (perches, trapèzes,…) y sont également suspendues.

Techniques spéciales :
Les classes sont ventilées par des groupes double flux avec récupération de chaleur haut rendement. La chaleur est récupérée dans l’air extrait et restituée à l’air neuf avant d’être injecté dans le bâtiment. Le chauffage des bâtiments est assuré par le réseau urbain du site du CERIA. La consommation électrique du bâtiment est en partie couverte par une installation de panneaux solaires photovoltaïques. La ventilation de la salle de représentation est régulée à débit variable en fonction d’une sonde CO2.

Energie :
Mission PEB légale