MR "Résidence Léon d'Andrimont"

  • Maître d'ouvrage: LES HEURES CLAIRES
  • Architecte: AM ALTIPLAN Architects scrl / Créative Architecture sprl / Pascal VALETTE
  • Situation: LIMBOURG
  • Année: 2015
  • Secteur: MRS
  • Nombre de lits: 100
  • Références: 09.0100
  • Étude(s) Réalisée(s):

    pictos40x40 stabilitepictos40x40 techpictos40x40 energie

DESCRIPTION

Extension d’une maison de repos à Limbourg - Capacité : 100 lits.

Le projet consiste à construire un bâtiment comprenant : une MRS de 100 lits (surface brute 5.817m²), 6 résidences-services, un restaurant de 110 places.
La conception technique du projet est basée sur une démarche d'utilisation rationnelle de l'énergie (URE) et un développement durable.


Note technique


Stabilité :

Les 4 niveaux de planchers en hourdis précontraints prennent appui sur les murs porteurs du bâtiment : les façades et un des 2 murs bordant le couloir central entre chambres.
Des poutres, voiles poutres et colonnes sont prévus pour les grands espaces dégagés (entrée, restaurants, salles polyvalentes, etc…).
La taille du bâtiment a imposé plusieurs joints de dilatation.
Le bâtiment est fondé sur un radier général, dont les niveaux varient en fonction de la déclivité du terrain naturel.

Techniques spéciales :


1. Chauffage

L'utilisation du gaz, énergie avec le plus faible rapport Energie/ CO² produit, a été privilégiée.  Les chaudières, de type à condensation, et les circuits hydrauliques seront optimisés pour fonctionner à basse température. Les chaudières seront de type modulant pour s’adapter à la demande et diminuer au maximum les coûts de fonctionnement.

2. Ventilation hygiénique

La ventilation est de type double flux avec récupérateur de chaleur (voir Figure ci-dessous).  Le choix d’échangeurs de chaleur à haut rendement (supérieur à 90%), couplé à une isolation optimale de l’enveloppe du bâtiment permettra de diminuer la puissance de chauffage installée, ainsi que la consommation énergétique.  Un bypass sur la ventilation permettra un rafraîchissement pendant les nuits d‘été.

3. Sanitaire

La robinetterie choisie sera de  type « économique » : faibles débits, mousseurs, à pression, électronique… pour limiter les consommations d’eau sanitaire.  Elle sera adaptée pour les maisons de repos.

4. Réseau de distribution d'eau de pluie

Nous placerons une cuve de récupération des eaux de pluie, l’eau récupérée sera filtrée et stockée, au lieu d’être rejetée directement vers le réseau d’assainissement, elle sera ensuite distribuée avec un groupe hydrophore pour l’alimentation des WC et des robinets d’entretien.

5. Installations de panneaux solaires thermiques

Une installation de panneaux solaires thermiques permet de préchauffer/chauffer l’eau chaude sanitaire à partir du rayonnement solaire.  Elle permet donc des économies sur la facture de gaz.

6. Eclairage

L'étude de l'éclairage sera axée sur les objectifs de convivialité et d'économie, partant sur les points suivants :
 Favoriser au maximum la lumière naturelle ;
 Niveau de performance élevé (rendement des luminaires) ;
 L’éclairage du bâtiment est 100% LED, 30% moins gourmand en énergie et durée de vie des lampes multipliée par 4, pour tous les consommateurs réguliers ;
 Un système domotique simple sera envisagé, permettant des "automatismes", type extinction automatique pour éviter les consommations inutiles.

7. Panneaux solaires photovoltaïques

Une installation de panneaux solaires photovoltaïques permet de diminuer la facture d’électricité et donc la production de CO2 liée au fonctionnement du bâtiment.

site créé par Lignes Graphiques